Véronique FOURNIER

Véronique FOURNIER

fournier
Véronique FOURNIER
Médecin de santé publique,Responsable de l’unité fonctionnelle d’éthique clinique à l’hôpital Cochin

« Certains enfants voudraient rencontrer le donneur qui a permis leur naissance. Ils se plaignent d’être amputés d’une partie de leur origine. Arthur Kermalvezen, né par insémination artificielle avec donneur (IAD), décrit dans son livre* son « origine troublée », qu’il ne veut pas transmettre à ses propres enfants. « La société ne peut organiser ce secret », s’insurge Véronique Fournier, responsable du centre d’éthique clinique à l’hôpital Cochin, à Paris. Les enfants se retrouvent face à une administration qui, elle, connaît l’identité du donneur. C’est insupportable pour se construire»

Source : Magazine Avantages

http://www.magazine-avantages.fr/,don-de-sperme-8232-et-d-ovocytes-pour-ou-contre-la-levee-de-l-anonymat,105,14230.asp

Share Button