Revue de presse: Appel historique lancé par 100 personnes nées de don

Revue de presse: Appel historique lancé par 100 personnes nées de don

Notre Appel historique paru dans Le Monde le 4 juin 2019 a été très largement repris dans les médias. Il s’agissait de la toute première fois qu’autant de personnes conçues par don de gamètes prenaient publiquement position et exprimaient leur souhait de pouvoir accéder à leurs origines.

Le fait que l’Appel ait été si largement repris confirme bien ce que le sondage IFOP publié le même jour démontrait: une véritable évolution de l’opinion publique qui, huit ans après la dernière révision  de la loi bioéthique, se prononce désormais à 75% en faveur de l’accès aux origines pour les personnes conçues par don.

Tour d’horizon des principales mentions de l’Appel dans la presse:

La Croix: 
Mobilisation en faveur de la levée de l’anonymat des dons de gamètes

04 Juin 2019 

EXTRAITS: « Dans une tribune publiée mardi 4 juin dans Le Monde, 100 personnes conçues par PMA avec un don de gamètes, soutenues par 150 personnalités, appellent à lever l’anonymat strict des dons de gamètes. Une revendication portée depuis plusieurs années par la première génération d’enfants, devenus adultes, nés grâce à cette technique médicale.

(…) Cette tribune est diffusée alors que le gouvernement boucle ces jours-ci les derniers arbitrages sur la révision de la loi de bioéthique, qui doit être présentée en juillet au Conseil des ministres. D’après nos informations, trois ministères sont plus particulièrement mobilisés : la santé, la recherche et la justice. « Le texte est en cours de finalisation », confirme une source parlementaire. 

(…) Depuis début 2018, date des états généraux de la bioéthique, le sujet de l’anonymat des dons de gamètes s’est peu à peu imposé dans l’espace public, alors qu’il était encore considéré comme une question périphérique lors de la précédente révision, en 2011. (…) Cette opposition semble aujourd’hui moins forte : lors des auditions menées à l’automne 2018 par l’Assemblée nationale, les mêmes médecins qui s’opposaient à cette mesure en 2011 se sont prononcés pour une évolution de la loi.

L’Obs et France 24, reprises AFP:
Don de sperme: des personnalités demandent la fin de l’anonymat

04 juin 2019

EXTRAITS: « « Nous demandons que désormais l’accès aux origines personnelles soit garanti à tous les enfants conçus par don », écrivent les signataires de ce texte publié par Le Monde, avant la révision de la loi de bioéthique attendue dans les mois qui viennent.

(…) Cette tribune a été initiée par les associations PMAnonyme, qui réunit des personnes nées par PMA avec donneur, et ADFH (Association des familles homoparentales). Parmi les signataires figurent les anciennes ministres Roselyne Bachelot et Dominique Bertinotti, l’écrivaine Annie Ernaux, le psychiatre Serge Hefez, l’historien Pierre Rosanvallon ou encore le député Jean-Louis Touraine, rapporteur de la mission parlementaire chargée de préparer le débat sur la prochaine révision de la loi. 

(…) Le projet de loi de bioéthique, dont le volet le plus sensible est l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes seules, doit être présenté en Conseil des ministres en juillet, avait indiqué le Premier ministre Édouard Philippe fin avril. »

France Inter, L’Invité du 6h20:
Clément Roussial, né par PMA, « l’anonymat n’a plus de sens »

06 juin 2019

À l’occasion de la parution de l’Appel dans Le Monde, le vice-président de PMAnonyme, Clément Roussial, explique les raisons pour lesquelles il défend la fin de l’anonymat et l’accès aux origines et développe ce que cela veut dire, au quotidien et de manière aussi réelle que concrète, de tout ignorer de son géniteur. 

Il y parle aussi de l’évolution des prises de position au sein de la classe politique depuis 2011; des deux recours devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme; de la fin de l’anonymat à l’heure des tests ADN récréatifs, et de sa rencontre avec ses deux « demis ».

Il rappelle enfin, qu’ailleurs dans le monde, la levée de l’anonymat a permis d’augmenter le nombre de dons de gamètes.

A écouter ou réécouter directement ici.

France TV: Journal de 20h00
Don de sperme: faut-il lever l’anonymat?

05 juin 2019

Dans ce reportage, Camille nous parle des raisons pour lesquelles elle a cherché à connaitre l’identité de son géniteur,  qu’elle a retrouvé grâce à un test ADN, mais qui est malheureusement décédé.

À regarder ici, à partir de 32’11.