Israël NISAND

Israël NISAND

nisand
Israël NISAND
Gynécologue obstétricien, médecin de la reproduction
au CHU de Strasbourg

« Le don de gamètes doit-il rester anonyme ? J’y suis très opposé parce que j’ai rencontré des jeunes de 25-30 ans qui me disent : “Vous avez la chance d’être issu d’une mère et d’un père. Moi, je suis issu d’une mère et d’un matériau. Et c’est invivable. J’ai besoin de savoir qui m’a fait ce cadeau, pour pouvoir le remercier.” J’entends cette demande. En tant que médecin, je suis chargé de garder secrètes des informations qui intéressent ces jeunes ! Et cet homme qui a donné son sperme, pourquoi en faire un passager clandestin ? Il a fait un geste d’une générosité incroyable. Il ne s’agit ni d’en faire un père ni de lui donner une quelconque responsabilité parentale. Il s’agit que l’enfant ait accès à sa biographie »

Source : Santé Magazine 29 février 2012

http://www.santemagazine.fr/assistance-medicale-a-la-procreation-quelles-limites-29784.html

Share Button