Pr Ken Daniels

Pr Ken Daniels

Pr Ken Daniels
Associate Professor University of Canterbury (dpt de travail social)
Nouvelle Zélande

Je suis très content de savoir qu’enfin, en France, existe une association qui milite pour l’abolition du secret! Great news!!!

La Nouvelle-Zélande a voté une loi en 2004 appelée : Loi sur les techniques de reproduction assistée.
Cette loi exige que les donneurs de gamètes et d’embryons donnent leur nom pour permettre aux enfants ayant atteint l’âge de 18 ans d’avoir accès à leurs origines. Cette législation n’apporte pas de réel changement, puisque pendant ces 10 – 15 dernières années, toutes les cliniques de Nouvelle Zélande n’ont recruté que des donneurs préparés à être identifiés dans le futur.
La législation demande la mise en place d’un registre volontaire et on encourage fortement les donneurs à inscrire leur nom sur ce registre.
Ce qui s’est passé en Nouvelle-Zélande, c’est que quelques-uns de ces enfants ont recherché des informations sur leurs donneurs.
Les cliniques ont contacté ces derniers en leur demandant des informations, et /ou un contact éventuel.
Ceci concerne les donneurs d’il y a 20 ans, à qui on avait garanti l’anonymat.

Pr. Ken DANIELS – New Zealand.

Share Button