Serge PORTELLI

Serge PORTELLI

Serge PORTELLI
Magistrat, président de Chambre près la Cour d’appel de Versailles

« La question de l’accès aux origines demeure. L’enfant a le droit de savoir quelle est son histoire, qui est son géniteur… Ce problème, la PMA avec donneur la pose déjà aux familles hétéros. Je ne parle pas forcément de lever tout l’anonymat, mais au moins que l’enfant ait accès à un certain nombre de données médicales, sache ce qui s’est passé, dans quelles conditions, les caractéristiques du donneur… Il faut que la loi prenne acte de ce droit de l’enfant, qu’elle protège mieux les enfants de ce point de vue. Or il est probable que ce progrès arrive grâce aux familles homoparentales ».

Source : la Vie, 7 février 2013

http://www.lavie.fr/actualite/billets/la-loi-sur-le-mariage-pour-tous-protegera-t-elle-l-enfant-07-02-2013-36165_288.php

Share Button