Emile 71 ans

emile
Nous cherchons dans le livre de cuisine une recette de meringues !
Elle est belle !
C’est ma petite fille; on s’aime très fort tous les 2 !

Et pourtant !

Et pourtant, avec ses yeux bruns et son petit nez retroussé, je ne retrouve rien de mon visage, et rien non plus du visage de celle qui occupe mon coeur depuis 50 ans !
Mariés à 22 ans, il nous paraissait évident à tous les 2 de fonder une famille de 6 enfants !!!…
Jusqu’à ce que, un an après notre mariage, un éminent Professeur de Gynécologie nous assène sans ménagement notre stérilité définitive !Il fallait accuser le coup !
Après un temps de réflexion, nous avons choisi de nous orienter vers l’adoption, et ainsi fonder une famille avec des enfants qui seront « nos enfants ».
En un mot les plonger dans notre amour actif, puisque tel était notre grand projet initial.
Nous avons cherché et trouvé des oeuvres d’adoption, reconnues par la législation de l’époque ; il a fallu les convaincre de la solidité de notre motivation, compte tenu de notre âge ! Et nous voilà sur une liste d’attente ! Et puis nos 3 enfants sont arrivés successivement !
Un grand désir pour nous était de rencontrer d’autres parents adoptifs. Très vite, nous avons participé activement à l’animation d’une association, qui militait dans le cadre de la FNFA (Fédération Nationale des Foyers Adoptifs) ; cela permettait de se retrouver en amitié avec d’autres, pour s’entraider et participer aux actions nationales : notamment, faire évoluer les législations et convaincre de la nécessité de la « révélation » aux enfants de leur état d’adopté, ce qui n’était déjà pas dans l’air du temps.
Et puis la vie « normale » nous a entraîné avec tous les problèmes de tous les parents !

Cependant, nous gardions à l’esprit notre particularité de parent adoptif, car il nous paraît essentiel de ne jamais ´gommer » les questions particulières qui sont enracinées dans le fond des fibres de nos enfants : cette empreinte indélébile de la méconnaissance de leurs origines biologiques.
C’est une réalité fondamentale que, malgré toute la profondeur de leur amour, les parents adoptifs ne doivent jamais oublier ou négliger !

Le cadre associatif actuel est très riche de possibilités d’entraide.
Contactez nous !

Share Button