Mémo sur la fin de l’anonymat

L’association publie aujourd’hui sur son site une note récapitulative de la situation internationale à propos des tests ADN : « L’anonymat du don à l’aune des tests génétiques n’est plus garanti de facto ».
Cette dimension offerte par les nouvelles bio-techniques change la donne et le contexte. Même si l’association ne prône pas leur utilisation, car ils ne sont pas autorisés, ils n’en restent pas moins une réalité en France et dans le monde.

Lien du mémo : http://pmanonyme.asso.fr/wp-content/uploads/2018/02/MEMO-fin-de-lanonymat-v3.pdf

Share Button